Les épices du Laboratoire de Monsieur Maurice

Aujourd’hui, je tiens à vous faire part d’une collaboration qui me tient particulièrement à cœur. Pour celles et ceux qui ont lu la rubrique Qui suis-je? vous aurez pu voir que j’ai la chance d’avoir une double culture dont je suis très fière, dont la culture mauricienne de par ma Maman chérie.

J’ai repéré, il y a quelque temps sur Instagram (@lelabdemaurice), le superbe projet d’un jeune franco-mauricien, Jérémie, qui met en avant les mélanges d’épices mauriciennes, en les important directement de là-bas, en faisant ses propres mélanges traditionnels et en les vendant sur son site : Le Laboratoire de Monsieur Maurice.

P1040829

Sa démarche est d’autant plus louable car ses mélanges d’épices sont sans traces de gluten aucune (pas de certification mais Jérémie me l’a bel et bien confirmé) !!! C’est pas formidable ça?

Personnellement, je n’utilise que des épices que je rapporte lors de mes voyages à l’Ile Maurice et qui ne contiennent pas de traces de gluten, non plus. De plus la cuisine mauricienne est majoritairement sans gluten et sans lactose, cela peut donc valoir la peine de s’y pencher 😉

Je trouve le projet de Jérémie vraiment superbe, car il permet à toutes et tous de découvrir la gastronomie mauricienne si savoureuse et parfumée à travers des mélanges d’épices traditionnels qui peuvent être utilisés selon vos goûts et affinités culinaires. Si vous souhaitez utilisez les mélanges d’épices en vous essayant à la cuisine mauricienne, pas de panique, Jérémie met à disposition les meilleures recettes de sa Maman sur son site : Les Expériences culinaires de Monsieur Maurice.

En revanche, vous pouvez également laisser libre court à votre imagination et utiliser les mélanges d’épices selon vos inspirations du moment 😉

De mon côté, j’ai testé le mélange d’épices Da (pour daube) qui est composé d’anis étoilé, de cannelle, de clou de girofle, de noix de muscade, de cumin, de cardamone et de poivre ; et j’ai imaginé une recette originale mêlant cuisine française et mauricienne, et la voici pour vous :

Daube de joues de bœuf au vin rouge et épices Da, écrasé de pommes de terre et panais à la noix de coco

P1040765

Recette sans gluten, sans lactose, sans fruits à coque, avec sulfites

Temps de préparation : 40/45 min  Temps de cuisson : 2 h 30/3 h

Pour 4 personnes

Ingrédients :

– Pour la daube :

  • 2 joues de bœuf d’environ 400/450 g chacune
  • 1 oignon jaune
  • 2 gousses d’ail
  • Env. 4 cm de gingembre frais
  • 2 belles tomates charnues (type cœur de bœuf, à défaut une boîte de tomates entières pelée)
  • 1/2 bouteille de vin rouge corsé (type Cahors)
  • 2 c. à soupe de mélange d’épices Da
  • 3 petites branches de thym frais
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 c. à soupe de farine de riz complet
  • 2 carrés de chocolat noir
  • 1 petit bouquet de persil (facultatif)
  • Huile neutre
  • Sel

– Pour l’écrasé

  • 4 grosses pommes de terre (type bintje)
  • 3 panais
  • 100 ml de lait de coco
  • 2 c. à soupe d’huile de coco
  • Sel, poivre

Détailler les joues de bœuf en cubes d’environ 4 cm de côté.  Verser le vin dans une casserole et le porter à ébullition pendant au moins 3/4 min afin de faire évaporer l’alcool contenu dans le vin, puis réserver.

Éplucher l’oignon et l’émincer en fines lamelles. Éplucher l’ail, couper les gousses en 2 dans le sens de la longueur, retirer le germe à l’intérieur et les couper en morceaux grossiers. Éplucher le gingembre et le couper en lamelles grossières. Dans un mortier (à défaut un petit mixer), disposer l’ail et le gingembre avec une petite pincée de gros sel, et bien écraser à l’aide du pilon afin d’obtenir un pâte. Détailler les tomates en gros dés et réserver.

Dans une cocotte à fond épais, faire revenir la viande dans un peu d’huile, à feu vif, jusqu’à ce que tous les morceaux soient bien dorés, puis les débarrasser. Ajouter dans la cocotte l’oignon, la pâte ail/gingembre, le thym, le laurier et le mélange d’épices Da et bien faire revenir à feu vif,pendant 2/3 min en ne cessant de remuer. Incorporer les tomates et bien mélanger. Rajouter les morceaux de viande revenus et les saupoudrer avec la farine de riz et bien les enrober du mélange (singer en terme professionnel) pendant 1 à 2 min, verser le vin rouge bouilli et saler. Porter à ébullition et cuire à couvert et à feu très doux pendant au moins 2 h 30, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que la viande soit bien tendre.

Pendant ce temps préparer l’écrasé. Éplucher les pommes de terre et les panais et les découper en morceaux à peu près de la même taille. Les placer dans une casserole d’eau froide avec une grosse poignée de gros sel. Faire cuire à feu moyen pendant environ 20 min jusqu’à ce que les pommes de terre et les panais soient tendres. Dans une petite casserole faire chauffer à feu doux le lait et l’huile de coco. Égoutter les panais et les pommes de terre et les écraser assez grossièrement, puis y incorporer le mélange lait/huile de coco. Saler si besoin et poivrer.

A la fin de la cuisson de la daube, y incorporer les carrés de chocolat, pour lier la sauce et couper l’acidité du vin.

Déguster la daube bien chaude avec l’écrasé de pommes de terre et panais, saupoudrés de persil haché.

P1040812.jpg

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur le site du Laboratoire de Monsieur Maurice si vous souhaitez apporter un peu de nouveauté et d’exotisme dans votre cuisine 😉

Je vous souhaite un bon appétit et bonne cuisine!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s